Accéder au contenu principal

L'assainissement au Ghana


Le partenariat Rotary/USAID améliore l’assainissement au Ghana

 

 
Une jeune fille se lave en n'utilisant que quelques litres d'eau.


Photo : Rotary Images/Alyce Henson

Selon un rapport réalisé en 2012 par l'UNICEF et l'OMS, le Ghana a fortement progressé en matière d'approvisionnement en eau potable. Malheureusement, ce n'est pas le cas pour l'assainissement.
Ainsi, seulement 14 % des ghanéens ont accès à des systèmes d'assainissement adéquats alors que les fixaient une cible de 54 %. La solution n'est pas simple car les fosses septiques doivent être vidées, les toilettes entretenues et l'hygiène enseignée.
L'initiative H2O, un partenariat international entre le Rotary et l' (USAID), cherche néanmoins des solutions. Entre 2009 et 2013, 2 millions de dollars ont ainsi été investis pour soutenir et financer des actions durables en matière d'accès à l'eau potable, d'assainissement et d'hygiène au Ghana. Les mêmes montants ayant été investis en République Dominicaine et aux Philippines.
Au Ghana, cet effort a permis de réaliser 57 forages, de creuser 20 puits et de construire des latrines dans 41 écoles ainsi que trois toilettes publiques avec blocs-douches et trois systèmes mécanisés de distribution d'eau dans une zone rurale.
Dans chaque collectivité les membres du Rotary et USAID ont formé avec des des comités Eau et assainissement qui supervisent les travaux. Ils ont aussi travaillé avec le Ministre de l'éducation et ses représentants locaux pour promouvoir un programme d'éducation à l'importance du lavage des mains avec du savon, d'un stockage adéquat de l'eau et de l'utilisation de latrines domestiques améliorées.
Le partenariat entre cette année dans sa seconde phase. Le Rotary et USAID se sont engagés chacun à allouer 4 millions de dollars au Ghana, à la République dominicaine, aux Philippines et en Ouganda. 

Des compétences uniques

Le apportent chacun des compétences uniques. Le réseau mondial du Rotary collecte des fonds et supervise la construction des chantiers. L'USAID apporte de son côté un support technique permettant d'élaborer et de mettre en œuvre les différentes initiatives, et construit la capacité des agences locales et régionales à opérer et à entretenir les systèmes, ainsi qu'à superviser l'éducation et les formations.
« Travailler avec USAID est très important car cette organisation possède des compétences techniques et a le soutien du gouvernement américain », explique Ako Odotie, membre du Rotary club de Tema à Accra qui supervise les efforts au Ghana. « Au Rotary, nous sommes tous bénévoles et représentons des clubs individuels. USAID est une organisation qui renforce nos efforts ».
L'une des premières étapes mises en place par le Rotary a été la création d'un comité d'organisation pour conduire le projet. Ses membres se sont réunis avec des représentants d'USAID et des agences Eau et assainissement pour déterminer les besoins les plus pressants. Ils ont ainsi sélectionné les régions de Volta, de l'Est, du centre et d'Accra pour monter des actions dans 114 collectivités sous la direction de 16 clubs.
Ces derniers se sont appuyés sur les informations obtenues au niveau local pour préparer les appels d'offres. Les comités Eau et assainissement locaux ont participé aux prises de décisions, cédé des terrains, ouvert les comptes bancaires, établit une grille tarifaire pour couvrir les frais d'entretien et reçu des formations sur la gestion des installations. Des unités gouvernementales régionales et des agences Eau et assainissement inspectent régulièrement les sites et évaluent les rapports remis.

Pérennité

« Certains des comités arrivent à utiliser les revenus générés pour étendre le programme, » affirme Ako Odotie. « Dans un village où nous avions réalisé un forage, ils ont obtenu des fonds supplémentaires et installé une pompe pour remplir un réservoir. Ils ont même construit eux-mêmes un système de distribution d'eau complet. »
Robert Holden, membre d'un district américain qui a été le parrain international d'une des actions, note que la pérennité fait partie intégrale de l'action : « Alors que nous entrions dans un village, les habitants nous ont montré leur registre bancaire et les dépôts qui permettaient au projet de se poursuivre. J'étais très impressionné par la planification mise en œuvre, les détails pris en compte et l'ingéniosité déployée ».
Ako Odotie conclut en affirmant que la plus belle des récompenses se lit sur le visage des habitants lorsqu'ils découvrent les nouvelles installations : « ils savent que cette eau sera bonne pour leur santé. Vous pouvez voir la joie et la gratitude dans leurs regards. C'est ça la magie du Rotary ».
En savoir plus sur le 
Découvrir le 
Consulter les 



Actualités du Rotary

15-May-2015 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Echange de Fanion avec Villeneuve-lès-Avignon...

Jocelyne Breuzin, première "Femme Rotarienne" au sein de notre Club, fut aussi la marraine de notre ami Didier Giovannini, Directeur d'Enedis, qui a l'issue de sa carrière professionnelle , a rejoint sa belle région d'Avignon.  Rotarien dans l'âme, Didier n'a pas tardé à rejoindre un autre club, celui de Villeneuve-lès-Avignon. Et c'est à l'occasion de son intronisation qu'il invitait sa marraine, Jocelyne. Cette présence fut d'autant plus remarquable que ce club ne compte pas à ce jour de femmes dans ses rangs. Ce fut bien sûr, l'occasion d'un échange de fanions et c'est ainsi qu' hier soir, Jocelyne nous présentait le fanion du Club de Villeneuve-lès-Avignon.   

Bienvenue à Pascale !

Le lundi 2 avril, notre club recevait Florence Chaumette, Présidente du Club Châteauroux Doyen, Philippe Simonet, membre, et Bruno Pierry, Président du Club Châteauroux George Sand. Ce fut l'occasion de leur faire découvrir nos différentes actions et d'échanger le temps d'un dîner. Nous avons aussi sceller la fusion de nos 3 clubs (poisson d'avril !!). Cette soirée fut aussi un beau moment puisque le club a accueilli une nouvelle membre en la personne de Pascale Phal, directrice de la Banque de France à Châteauroux. Marc Dufond, son parrain a ainsi retracé son parcours et ses passions. Une belle soirée !

Remise de la voiture et des dons

Samedi avait lieu la remise du lot de notre action "Ma Voiture pour 1 €" chez notre partenaire Soli. L'heureux gagnant a pu repartir avec son lot, une FIAT 500 neuve. Ce fut l'occasion aussi de remettre les dons aux différents bénéficiaires décidés par notre club : - 4 000 € pour l'association Un cadeau, des sourires qui offre chaque année des jouets aux enfants se rendant au Centre Hospitalier de Châteauroux - 3 000 € pour l'association Tous Unis pour Ambre qui a pour but de financer une lourde opération de la petite Ambre à Barcelone - 2 100 € pour Hondi'cap Foot - 400 € pour aider à financer un fauteuil roulant plus autonome pour un petit garçon d'une famille de Coings. Ces moments montrent bien l'objectif du Rotary International, " Servir d'abord ". Encore un grand merci à l'ensemble de nos partenaires de nous faire confiance dans cette action.