Accéder au contenu principal

Tunnel sous la Manche, conférence de Olivier Laforge, Manager Eurotunnel






 Le groupe Eurotunnel assure un lien vital dans l'économie européenne. Il est privé à 100% et assure une gestion du Service Public.
Sa capitalisation boursière est de 5.5 milliards d'euros détenue par 290.000 actionnaires.


Le groupe est à la fois un gestionnaire d'infrastructure, une opérateur ferroviaire avec sa filiale Europorte et un acteur du maritime avec My Ferry Link.

Europorte exploite 600km de voies et 1.000 trains par semaine en France en priorisant les valeurs de service de sécurité et de fidélité.

Son CA est de 239 Millions d'euros en 2013.

My Ferry Link a un statut de Scop, avec 500 emplois en France et 100 en Angleterre. Elle mise sur la qualité de service et détient 9% du marché sur le fret et 6.5% sur les voitures.

LE TUNNEL

Les premières tentatives de creusement remontent en 1880. C'est en 1885 que la projet Eurotunnel est retenu à l'issue d'une consultation.

Le 12 février 1986 est signé le traité de Canterbury entre la France et le Royaume Uni. Le début du creusement a lieu le 15 décembre 1987 et la première jonction a lieu le 1 décembre 1990

Cette réalisation marque une étape clé dans la construction européenne. Elle est considérée comme l'une des plus grandes réussites du 20 ième siècle.

Son coût est estimé à 13.5 milliards d'euros. Elle a mobilisé 13.000 salariés pendant 7 années, durant lesquelles ils ont coulé 150.000 mètres cubes de béton.

L'ouvrage est réalisé à 100 mètres sous la mer, sa distance sous l'eau est de 37 kilomètres. Il met Londres à 2h15 de Paris.

Les flux sont énormes. Le trafic par an est de 1.5 millions de camions, 19 millions de tonnes de marchandises, 2.5 millions de voitures, 9 millions de voyageurs.

Eurotunnel est le leader sur le marché du détroit. Depuis 1994, 300 millions de voyageurs ont emprunté le tunnel. La traversée s'effectue en 35 minutes.

Les perspectives de développement restent importantes avec une disponibilité de 45% de ses capacités.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Echange de Fanion avec Villeneuve-lès-Avignon...

Jocelyne Breuzin, première "Femme Rotarienne" au sein de notre Club, fut aussi la marraine de notre ami Didier Giovannini, Directeur d'Enedis, qui a l'issue de sa carrière professionnelle , a rejoint sa belle région d'Avignon.  Rotarien dans l'âme, Didier n'a pas tardé à rejoindre un autre club, celui de Villeneuve-lès-Avignon. Et c'est à l'occasion de son intronisation qu'il invitait sa marraine, Jocelyne. Cette présence fut d'autant plus remarquable que ce club ne compte pas à ce jour de femmes dans ses rangs. Ce fut bien sûr, l'occasion d'un échange de fanions et c'est ainsi qu' hier soir, Jocelyne nous présentait le fanion du Club de Villeneuve-lès-Avignon.   

Bienvenue à Pascale !

Le lundi 2 avril, notre club recevait Florence Chaumette, Présidente du Club Châteauroux Doyen, Philippe Simonet, membre, et Bruno Pierry, Président du Club Châteauroux George Sand. Ce fut l'occasion de leur faire découvrir nos différentes actions et d'échanger le temps d'un dîner. Nous avons aussi sceller la fusion de nos 3 clubs (poisson d'avril !!). Cette soirée fut aussi un beau moment puisque le club a accueilli une nouvelle membre en la personne de Pascale Phal, directrice de la Banque de France à Châteauroux. Marc Dufond, son parrain a ainsi retracé son parcours et ses passions. Une belle soirée !

Remise de la voiture et des dons

Samedi avait lieu la remise du lot de notre action "Ma Voiture pour 1 €" chez notre partenaire Soli. L'heureux gagnant a pu repartir avec son lot, une FIAT 500 neuve. Ce fut l'occasion aussi de remettre les dons aux différents bénéficiaires décidés par notre club : - 4 000 € pour l'association Un cadeau, des sourires qui offre chaque année des jouets aux enfants se rendant au Centre Hospitalier de Châteauroux - 3 000 € pour l'association Tous Unis pour Ambre qui a pour but de financer une lourde opération de la petite Ambre à Barcelone - 2 100 € pour Hondi'cap Foot - 400 € pour aider à financer un fauteuil roulant plus autonome pour un petit garçon d'une famille de Coings. Ces moments montrent bien l'objectif du Rotary International, " Servir d'abord ". Encore un grand merci à l'ensemble de nos partenaires de nous faire confiance dans cette action.