Accéder au contenu principal

UN REVERS POUR LE NIGERIA

Un revers pour le Nigeria

Trois cas de poliovirus sauvage ont été signalés en août dans l'État de Borno au nord-est du Nigeria. Maintenant que l'Organisation mondiale de la Santé a confirmé ces cas, le pays figure à nouveau sur la liste des pays d'endémie où il rejoint l'Afghanistan et le Pakistan.
Ces cas sont les premiers à avoir été détectés au Nigeria depuis juillet 2014. Cette nouvelle remplit assurément de dépit les membres du Rotary, mais nous restons convaincus que le Nigeria peut vaincre la poliomyélite. Le Rotary a immédiatement débloqué un demi-million de dollars pour enrayer cette épidémie et un plan d'urgence a été mis en place en coordination avec nos partenaires. Des campagnes de vaccination de grande envergure sont prévues dans les cinq pays situés dans le bassin du Lac Tchad.
Malgré ces nouveaux cas, la lutte contre la poliomyélite a enregistré d'importants progrès au Nigeria, sur le reste du continent africain et à travers le monde.
En 2012, plus de la moitié des cas de poliomyélite signalés dans le monde provenaient du Nigeria. Grâce à des campagnes de vaccination et à des activités de surveillance de qualité, ainsi qu'à un engagement politique, le pays a fait des avancées significatives. De surcroît, ces nouveaux cas ont été détectés du fait du renforcement de la surveillance, notamment dans les régions où règne l'insécurité.
Nos stratégies pour endiguer les épidémies ont déjà fait leurs preuves, notamment dans les zones de conflit telles que le Sud Soudan ou la Syrie. Ces stratégies nous permettront de régler la situation au Nigeria.
Le Rotary reste pleinement engagé dans l'éradication de la poliomyélite et continuera à soutenir ses membres, particulièrement ceux du Nigeria qui travaillent sans relâche pour en finir avec cette maladie. Ensemble, nous pouvons nous assurer que plus aucun réservoir de poliovirus n'existe.
Michael K. McGOVERN, président de la commission PolioPlus internationale
29-Sep-2016 
 
 
 
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Echange de Fanion avec Villeneuve-lès-Avignon...

Jocelyne Breuzin, première "Femme Rotarienne" au sein de notre Club, fut aussi la marraine de notre ami Didier Giovannini, Directeur d'Enedis, qui a l'issue de sa carrière professionnelle , a rejoint sa belle région d'Avignon.  Rotarien dans l'âme, Didier n'a pas tardé à rejoindre un autre club, celui de Villeneuve-lès-Avignon. Et c'est à l'occasion de son intronisation qu'il invitait sa marraine, Jocelyne. Cette présence fut d'autant plus remarquable que ce club ne compte pas à ce jour de femmes dans ses rangs. Ce fut bien sûr, l'occasion d'un échange de fanions et c'est ainsi qu' hier soir, Jocelyne nous présentait le fanion du Club de Villeneuve-lès-Avignon.   

Bienvenue à Pascale !

Le lundi 2 avril, notre club recevait Florence Chaumette, Présidente du Club Châteauroux Doyen, Philippe Simonet, membre, et Bruno Pierry, Président du Club Châteauroux George Sand. Ce fut l'occasion de leur faire découvrir nos différentes actions et d'échanger le temps d'un dîner. Nous avons aussi sceller la fusion de nos 3 clubs (poisson d'avril !!). Cette soirée fut aussi un beau moment puisque le club a accueilli une nouvelle membre en la personne de Pascale Phal, directrice de la Banque de France à Châteauroux. Marc Dufond, son parrain a ainsi retracé son parcours et ses passions. Une belle soirée !

Remise de la voiture et des dons

Samedi avait lieu la remise du lot de notre action "Ma Voiture pour 1 €" chez notre partenaire Soli. L'heureux gagnant a pu repartir avec son lot, une FIAT 500 neuve. Ce fut l'occasion aussi de remettre les dons aux différents bénéficiaires décidés par notre club : - 4 000 € pour l'association Un cadeau, des sourires qui offre chaque année des jouets aux enfants se rendant au Centre Hospitalier de Châteauroux - 3 000 € pour l'association Tous Unis pour Ambre qui a pour but de financer une lourde opération de la petite Ambre à Barcelone - 2 100 € pour Hondi'cap Foot - 400 € pour aider à financer un fauteuil roulant plus autonome pour un petit garçon d'une famille de Coings. Ces moments montrent bien l'objectif du Rotary International, " Servir d'abord ". Encore un grand merci à l'ensemble de nos partenaires de nous faire confiance dans cette action.