Accéder au contenu principal

Lundi dernier, notre Club accueillait le Docteur Ferrandis pour une conférence sur la Marine Napoléonienne . Il sut capter l'attention et l'intérêt des membres présents en particulier par l'évocation de nombreuses anecdotes.

Nous lui adressons nos plus vifs remerciements.





 



Conférence du Dr FERRANDIS : La marine impériale est un rêve de puissance articulée autour d’un grand dessein :                 « envahir l’Angleterre ».

Mais la révolution a décapité, au sens propre comme  au sens figuré, l’élite qui œuvrait sous Louis XVI qui  avait fait un grand effort de modernisation de sa  marine.


  On assiste donc à une perte des  connaissances des officiers. De plus, l’armement  n’est pas à la hauteur : alors que les Français tiraient  un boulet toutes les 8mn , il n’en fallait que 3 aux Anglais.

 La qualité du recrutement aussi laisse à désirer : tous les  départements étaient « fournisseurs » mais quelle est  la compétence d’un berger ou d’un cocher sur un navire ? Quant au rapport du nombre de vaisseaux, il est  de 3 pour 1 en faveur des Anglais et idem pour le financement. 

On ne peut cependant pas enlever à Napoléon son intérêt pour les questions maritimes : n’a-t-il pas créer de nouveaux arsenaux (La Spezia, Venise et surtout Anvers), les Préfectures maritimes, organiser les équipages … Cependant l’impéritie de ses officiers de marine va assombrir l’étoile de l’Empereur.

 Parmi les batailles livrées par la marine napoléonienne, citons quelques victoires (plutôt mineures) : Algesiras (1801), Boulogne, Quinze-vingt (ou bataille du Finistère - 1805), Grand-Port (aujourd’hui  Île Maurice – 1810)… Et de véritables désastres : Aboukir (1798) et surtout la trop fameuse bataille de Trafalgar.

 Le bilan de cette dernière parle de lui-même : 

Coté Anglais  0 vaisseau perdu                     Coté Français 17 vaisseaux perdus
                       149 morts                                                       3449 morts
                       1214 blessés                                                   1338 blessés
                                                                                               2200 prisonniers

Après Trafalgar, Napoléon va reconstruire sa flotte mais les bâtiments resteront au port et les équipages ne seront pas vraiment plus performants.
 









Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Echange de Fanion avec Villeneuve-lès-Avignon...

Jocelyne Breuzin, première "Femme Rotarienne" au sein de notre Club, fut aussi la marraine de notre ami Didier Giovannini, Directeur d'Enedis, qui a l'issue de sa carrière professionnelle , a rejoint sa belle région d'Avignon.  Rotarien dans l'âme, Didier n'a pas tardé à rejoindre un autre club, celui de Villeneuve-lès-Avignon. Et c'est à l'occasion de son intronisation qu'il invitait sa marraine, Jocelyne. Cette présence fut d'autant plus remarquable que ce club ne compte pas à ce jour de femmes dans ses rangs. Ce fut bien sûr, l'occasion d'un échange de fanions et c'est ainsi qu' hier soir, Jocelyne nous présentait le fanion du Club de Villeneuve-lès-Avignon.   

Bienvenue à Pascale !

Le lundi 2 avril, notre club recevait Florence Chaumette, Présidente du Club Châteauroux Doyen, Philippe Simonet, membre, et Bruno Pierry, Président du Club Châteauroux George Sand. Ce fut l'occasion de leur faire découvrir nos différentes actions et d'échanger le temps d'un dîner. Nous avons aussi sceller la fusion de nos 3 clubs (poisson d'avril !!). Cette soirée fut aussi un beau moment puisque le club a accueilli une nouvelle membre en la personne de Pascale Phal, directrice de la Banque de France à Châteauroux. Marc Dufond, son parrain a ainsi retracé son parcours et ses passions. Une belle soirée !

Remise de la voiture et des dons

Samedi avait lieu la remise du lot de notre action "Ma Voiture pour 1 €" chez notre partenaire Soli. L'heureux gagnant a pu repartir avec son lot, une FIAT 500 neuve. Ce fut l'occasion aussi de remettre les dons aux différents bénéficiaires décidés par notre club : - 4 000 € pour l'association Un cadeau, des sourires qui offre chaque année des jouets aux enfants se rendant au Centre Hospitalier de Châteauroux - 3 000 € pour l'association Tous Unis pour Ambre qui a pour but de financer une lourde opération de la petite Ambre à Barcelone - 2 100 € pour Hondi'cap Foot - 400 € pour aider à financer un fauteuil roulant plus autonome pour un petit garçon d'une famille de Coings. Ces moments montrent bien l'objectif du Rotary International, " Servir d'abord ". Encore un grand merci à l'ensemble de nos partenaires de nous faire confiance dans cette action.