Accéder au contenu principal

Centenaire de la Fondation

 

 Histoire de la Fondation....

Extrait du chapitre 7 - « Subventions 3-H : une nouvelle ère commence »

 Clem Renouf, président élu du Rotary, présente le programme 3-H devant une foule enthousiaste à la convention 1978 à Tokyo.

 

Dans les années 60, la Fondation se prépare à amorcer un tournant déterminant qui sèmera les jalons du futur programme phare du Rotary, PolioPlus. Le Rotarien qui relate le mieux cette épopée est Clem Renouf, un ancien pilote de la Seconde Guerre mondiale vivant désormais une vie paisible de comptable dans la petite ville australienne de Nambour, dans le Queensland. Après la guerre, il rejoint le club de sa ville, en devient président et, en 1965, accède au poste de gouverneur de son district. Il sera plus tard administrateur du Rotary, puis président en 1978/1979.
Clem Renouf se prépare à assumer les fonctions de gouverneur. Au cours de son déplacement vers Lake Placid, dans l'État de New York, où se déroule son séminaire de formation, il s'arrête visiter des établissements médicaux à Vellore, en Inde, et aux États-Unis. Rappelons qu'à cette époque, le Rotary souhaite étendre sa portée avec ses nouveaux programmes, les subventions de contrepartie et les Échanges de groups d'étude.
Puis vient le temps de la formation au poste de président du Rotary. L'un de ses amis au conseil d'administration, Mike Pedrick, lui vante les mérites d'une action médicale en Amérique du Sud qui attire de nombreux médecins bénévoles. Pendant un Institute du Rotary à Pittsburgh, Clem Renouf assiste à l'exposé d'un Rotarien, le Dr Robert Hingson. Le fondateur et directeur médical de la Fondation Brother's Brother présente son « arme de paix », un pistolet capable d'injecter un sérum à une cadence exceptionnelle lors des campagnes de vaccination.
En février 1978, toutes ces expériences convergent dans l'esprit de Clem Renouf, qui, alors président élu du Rotary, participe à l'un des conseils d'administration les plus importants de l'histoire du Rotary. Le président Jack Davis, des Bermudes, a invité le Dr Hingson pour qu'il présente son pistolet injecteur révolutionnaire. Cet outil convient parfaitement aux vaccinations de masse réalisées à cette époque avec des seringues à usage unique. Le Dr Hingson expose le travail de sa fondation, fait une démonstration du pistolet injecteur, et lance l'idée d'un partenariat entre sa Fondation et le Rotary pour vacciner les enfants.
Le président Davis évoque alors l'organisation d'une campagne spéciale pour commémorer, deux ans plus tard, le 75e anniversaire du Rotary. Il demande au conseil de réfléchir à une action qui aurait un impact majeur et qui s'inscrirait dans la dynamique de l'Année de l'enfant, en 1979, suivie dans les années 80 de la Décade de l'enfant, une initiative des Nations Unies. Le Rotary devrait-il également annoncer une initiative de ce type à la convention de 1978 pour combattre les maladies infantiles ?
Clem Renouf rédige dans la soirée le projet de lancement d'un fonds pour le 75e anniversaire du Rotary. Prévu pour deux ans, son but est de financer des actions internationales trop importantes pour un seul club ou district.
Le lendemain, c'est un président enthousiaste qui fait voter ce programme par les administrateurs. Jack Davis promet de le présenter au monde rotarien lors de la convention à Tokyo.
1-Nov-2016

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Echange de Fanion avec Villeneuve-lès-Avignon...

Jocelyne Breuzin, première "Femme Rotarienne" au sein de notre Club, fut aussi la marraine de notre ami Didier Giovannini, Directeur d'Enedis, qui a l'issue de sa carrière professionnelle , a rejoint sa belle région d'Avignon.  Rotarien dans l'âme, Didier n'a pas tardé à rejoindre un autre club, celui de Villeneuve-lès-Avignon. Et c'est à l'occasion de son intronisation qu'il invitait sa marraine, Jocelyne. Cette présence fut d'autant plus remarquable que ce club ne compte pas à ce jour de femmes dans ses rangs. Ce fut bien sûr, l'occasion d'un échange de fanions et c'est ainsi qu' hier soir, Jocelyne nous présentait le fanion du Club de Villeneuve-lès-Avignon.   

Bienvenue à Pascale !

Le lundi 2 avril, notre club recevait Florence Chaumette, Présidente du Club Châteauroux Doyen, Philippe Simonet, membre, et Bruno Pierry, Président du Club Châteauroux George Sand. Ce fut l'occasion de leur faire découvrir nos différentes actions et d'échanger le temps d'un dîner. Nous avons aussi sceller la fusion de nos 3 clubs (poisson d'avril !!). Cette soirée fut aussi un beau moment puisque le club a accueilli une nouvelle membre en la personne de Pascale Phal, directrice de la Banque de France à Châteauroux. Marc Dufond, son parrain a ainsi retracé son parcours et ses passions. Une belle soirée !

Remise de la voiture et des dons

Samedi avait lieu la remise du lot de notre action "Ma Voiture pour 1 €" chez notre partenaire Soli. L'heureux gagnant a pu repartir avec son lot, une FIAT 500 neuve. Ce fut l'occasion aussi de remettre les dons aux différents bénéficiaires décidés par notre club : - 4 000 € pour l'association Un cadeau, des sourires qui offre chaque année des jouets aux enfants se rendant au Centre Hospitalier de Châteauroux - 3 000 € pour l'association Tous Unis pour Ambre qui a pour but de financer une lourde opération de la petite Ambre à Barcelone - 2 100 € pour Hondi'cap Foot - 400 € pour aider à financer un fauteuil roulant plus autonome pour un petit garçon d'une famille de Coings. Ces moments montrent bien l'objectif du Rotary International, " Servir d'abord ". Encore un grand merci à l'ensemble de nos partenaires de nous faire confiance dans cette action.