dimanche 23 octobre 2016

Haiti

Le Rotary et ShelterBox sur le terrain en Haiti


Le personnel de ShelterBox et du Programme alimentaire mondial des Nations unies décharge des caisses ShelterBox dans le port de Les Cayes en Haïti où les tentes devraient être utilisées pour le dépistage et le traitement du choléra.
Photo : Alexis Masciarelli
 
 
 
 
Alors que Haïti se remettait encore du séisme de 2010, l'ouragan Matthew a balayé l'île le 4 octobre, faisant des centaines de morts et de nombreux sans abri.
L'ouragan de catégorie 4 a touché environ 330 000 personnes en Haïti, notamment 6 400 qui ont été évacuées vers des abris temporaires. De nombreux ponts et routes ont subi des dégâts et certaines parties de l'île sont désormais isolées et vulnérables. Des pluies torrentielles ont également causé des inondations et des glissements de terrain, et la contamination des ressources en eau menace de provoquer une augmentation subite des cas de choléra et d'autres maladies d'origine hydrique.
Une équipe de secouristes de ShelterBox, composée de bénévoles canadiens, anglais, néo-zélandais et américains, s'est rendue dans la capitale Port-au-Prince la semaine dernière pour évaluer les dégâts et décider du meilleur moyen de venir en aide à la population. ShelterBox, une organisation de secours indépendante, est le partenaire du Rotary qui intervient suite à des catastrophes.
Aux côtés de membres du Rotary, des autorités gouvernementales et d'autres organisations de secours, ShelterBox concentre ses efforts pour enrayer l'épidémie de choléra qui a commencé à sévir dans le sud du pays et pour fournir des abris. Une cargaison Shelterbox est arrivée à Les Cayes mercredi qui sera probablement utilisée pour le dépistage et le traitement du choléra. « Nous espérons pouvoir également fournir des lampes solaires, des moustiquaires et des comprimés pour la purification de l'eau qui contribueront tous à la lutte contre le choléra », explique Chris Warham, directeur exécutif de Shelterbox.
Avec des vents soufflant à 250 km/h, l'ouragan Matthew est considéré comme la pire tempête ayant frappé Haïti en plus de 50 ans.

L'ouragan poursuit sa route vers les États-Unis et le Canada

La Floride, la Géorgie, les Caroline du Sud et du Nord et même la province de Nova Scotia au Canada se sont également trouvées sur le chemin destructeur de l'ouragan. Les vents et pluies diluviennes ont causé des inondations et d'énormes dégâts matériels, mais surtout des blessés et des morts. Les membres du Rotary sont au travail pour venir en aide aux sinistrés.
« Les eaux risquent de continuer de monter jusqu'à dimanche, affirme Rusine Mitchell Sinclair, gouverneur du district 7710 (Caroline du Nord). Nous travaillons avec les districts voisins pour apporter des secours et évaluer les besoins. »

Vous souhaitez fournir une aide ?

L' et le district 7020 lèvent des fonds pour venir en aide à Haïti et aux Bahamas. Cet argent servira à remplacer les toits d'un millier de demeures et à fournir des systèmes de filtration d'eau. Rendez-vous sur leur pour savoir comment vous pouvez soutenir leurs efforts.
Si vous souhaitez aider les sinistrés de Caroline du Nord, envoyez vos dons au .
Le personnel du Rotary est en contact constant avec les dirigeants de district dans les zones touchées par les ouragans Matthew et Nicole. Pour en savoir plus, écrivez à .
Suivez l'actualité de ShelterBox sur et .
Soutenir .
19-Oct-2016 
 
 
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire