mardi 14 juin 2016

Les "Students Exchange" du Club de Levroux



"Marion sur le départ pour les Etats-Unis"

       " Thomas sur le Retour pour le Brésil "




Le Programme Student Exchange du Rotary International est une action emblématique en direction de la jeunesse, elle permet des échanges de lycéens sur une année scolaire et contribue au développement de la paix et de la tolérance dans le monde par une découverte des cultures et histoires des différents pays. Le Rotary International regroupe  35.000 Clubs dans  220 Pays.

Avant de rejoindre le Brésil, Thomas nous a présenté les caractéristiques de son pays natal particulièrement au regard de ce qu'il a découvert en France....

 

A travers un Power Point, notre student exchange nous fait découvrir son pays et sa famille.
Le Brésil, découvert par les Portugais (intéressés par le bois, l’or et l’argent qui s’y trouvent), grand comme 14 fois la France, est le seul pays d’Amérique du Sud dont la langue est le Portugais.
Il est composé de 5 régions et 26 états + un District fédéral.
La ville de Thomas est Curitiba (1 750 000 habitants), capitale de l’état de Paraná.
Elle passe pour être une ville exemplaire au regard du développement durable.


 
Thomas nous présente, entre autres, une

photo d’un des monuments remarquables,

surnommé le musée de l’œil par les habitants

mais dont l’architecte, Niemeyer voulait

interpréter le mouvement des bras d’une

ballerine.

 
Au Brésil, l’année scolaire se déroule de janvier à décembre mais les cours n’ont lieu que le matin (de 7 h à 12 h).
L’enseignement est général, sans discipline distincte. La majorité des lycées est privée sans être forcement catholique.
Thomas nous présente ensuite son arbre généalogique ainsi que quelques photos de sa famille.


Les Rotariens présents félicitent Thomas pour l'année passée au sein du Club, son humour et sa maitrise de la langue et lui souhaite bonne chance pour la suite.....

Bonne chance à Marion qui elle, part pour Minnéapolis.... commande est passée d'articles pour alimenter notre blog.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire