Accéder au contenu principal

Intervention de K.R. Ravindran à propos de l'équilibre Hommes-Femmes au Rotary


Lors de son intervention à l'Assemblée Internationale 2016 du Rotary International, le Président K.R. Ravindran a eu des propos forts sur l'équilibre Hommes Femmes au sein du Rotary International :

" Mais nous trouvons un élément ici ce soir qui n’est pas présent dans la plupart de nos clubs. Que nous n’avons d’ailleurs pas encore atteint, et pour lequel nous devons travailler, à tous les niveaux de notre organisation. Il s’agit de l’équilibre hommes-femmes.
En 1995, seuls cinq membres sur 100 étaient des femmes : aujourd’hui, leur proportion est de vingt pour cent.
Car pour servir adéquatement nos villes ou nos quartiers, nous devons en être le reflet fidèle. Et si nous voulons contribuer à leur plein potentiel économique, social et éducatif, comment accepter que la moitié de la population soit exclue d’une pleine représentation au Rotary ?
Les femmes n’ont fait leur entrée dans notre organisation qu’au dernier quart de son histoire, et ce n’est pas un hasard si ces années ont été les plus productives.


La politique du Rotary en matière d’équilibre hommes-femmes est très claire. Pourtant, près d’un cinquième des clubs continuent à les exclure, arguant qu’il est difficile de trouver des femmes qualifiées. Je dirais que deux critères fondamentaux du Rotary font défaut aux Rotariens qui avancent cet argument, ou qui y croient : l’honnêteté et le bon sens.
Laissez-moi vous dire que ces clubs qui rejettent les femmes sont voués à une fin précoce car ils ont un comportement digne de l’homme des cavernes.
Un traitement égal apporté aux femmes est absolument essentiel à notre action et à notre survie. Si nous n’en faisons pas une priorité, nous disparaîtrons.
Un club qui ferme sa porte aux femmes réduit son talent, sa capacité et ses contacts de moitié. Il renonce à des points de vue essentiels pour agir efficacement. Ce club fait du tort à son action et à notre organisation. Au bout du compte, il rend le Rotary moins attrayant pour les membres potentiels, particulièrement les jeunes générations sur qui repose notre avenir.
Nous ne pouvons prétendre encore vivre à l’époque de Paul Harris, ce qu’il ne voudrait certainement pas d’ailleurs. Il l’a lui-même déclaré : « L’histoire du Rotary devra être réécrite et réécrite. »
Pour la nouvelle année rotarienne qui s’ouvre à vous, c’est vous qui écrirez l’histoire."




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Echange de Fanion avec Villeneuve-lès-Avignon...

Jocelyne Breuzin, première "Femme Rotarienne" au sein de notre Club, fut aussi la marraine de notre ami Didier Giovannini, Directeur d'Enedis, qui a l'issue de sa carrière professionnelle , a rejoint sa belle région d'Avignon.  Rotarien dans l'âme, Didier n'a pas tardé à rejoindre un autre club, celui de Villeneuve-lès-Avignon. Et c'est à l'occasion de son intronisation qu'il invitait sa marraine, Jocelyne. Cette présence fut d'autant plus remarquable que ce club ne compte pas à ce jour de femmes dans ses rangs. Ce fut bien sûr, l'occasion d'un échange de fanions et c'est ainsi qu' hier soir, Jocelyne nous présentait le fanion du Club de Villeneuve-lès-Avignon.   

Bienvenue à Pascale !

Le lundi 2 avril, notre club recevait Florence Chaumette, Présidente du Club Châteauroux Doyen, Philippe Simonet, membre, et Bruno Pierry, Président du Club Châteauroux George Sand. Ce fut l'occasion de leur faire découvrir nos différentes actions et d'échanger le temps d'un dîner. Nous avons aussi sceller la fusion de nos 3 clubs (poisson d'avril !!). Cette soirée fut aussi un beau moment puisque le club a accueilli une nouvelle membre en la personne de Pascale Phal, directrice de la Banque de France à Châteauroux. Marc Dufond, son parrain a ainsi retracé son parcours et ses passions. Une belle soirée !

Remise de la voiture et des dons

Samedi avait lieu la remise du lot de notre action "Ma Voiture pour 1 €" chez notre partenaire Soli. L'heureux gagnant a pu repartir avec son lot, une FIAT 500 neuve. Ce fut l'occasion aussi de remettre les dons aux différents bénéficiaires décidés par notre club : - 4 000 € pour l'association Un cadeau, des sourires qui offre chaque année des jouets aux enfants se rendant au Centre Hospitalier de Châteauroux - 3 000 € pour l'association Tous Unis pour Ambre qui a pour but de financer une lourde opération de la petite Ambre à Barcelone - 2 100 € pour Hondi'cap Foot - 400 € pour aider à financer un fauteuil roulant plus autonome pour un petit garçon d'une famille de Coings. Ces moments montrent bien l'objectif du Rotary International, " Servir d'abord ". Encore un grand merci à l'ensemble de nos partenaires de nous faire confiance dans cette action.